Éditos

Édito

Devenue pantinoise, je me mêle parfois ailleurs qu’au Ciné 104 aux habitants de la ville. Voici une bribe de dialogue entendu entre deux femmes, sur le marché, place de l’église :
– Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vues !
– C’est vrai, on se rencontre toujours au Ciné 104 et ces derniers temps, je n’ai pas pu y aller.
– Et cet été il ferme, quel dommage. Ou est-ce qu’on va se croiser ?J’avais un peu oublié qu’outre les films que nous nous attachons à choisir au mieux, ce cinéma public était central dans la vie de Pantin et qu’il était avant tout un lieu où les spectateurs aiment se retrouver. Et c’est pour cette raison, chère Madame, que nous fermons nos portes quatre semaines pendant la période estivale. Afin que les agents prennent du repos et vous accueillent au mieux dès le 22 août, mais aussi pour effectuer des menus travaux en cabine de projection et ailleurs, pour que les salles et le hall soient nettoyés et rutilants à la fin de l’été !

Mais avant les vacances, la deuxième vague cannoise va déferler sur nos trois écrans, fruit de notre pêche festivalière à Arlène Groffe et moi-même : Un couteau dans le cœur, qui divisera, A genoux les gars, qui vous redressera, Woman at war, qui vous réconciliera avec le monde et Mon tissu préféré, aussi prometteur et mystérieux que son titre l’indique.

Puis chacun ira vivre ses escapades estivales et grâce à Spike Lee, Grand Prix du jury au Festival de Cannes, nous entamerons la rentrée le poing levé. Voilà ce qu’écrivait à chaud Le Monde après la première projection, sur BlacKKKlansman : « La niaque, la colère, l’efficacité. L’attention portée à la narration, aux mots, aux idées. La conscience que cette histoire s’écrit en Amérique avec les moyens du cinéma. Ces moments de frontalité dont le cinéaste est coutumier, où le film dérive vers la performance artistique, militante et expérimentale ». Belles couleurs pour la rentrée, n’est-ce pas ?

Quant aux plus jeunes, il n’était pas question de les laisser dans le bac à sable cet été, nous vous offrons des plaisirs renouvelés en programmant des films plébiscités cette année (Croc blanc et Le Grand méchant renard) et pour les autres propositions, attention les vampires partent en vacances … au Ciné 104 ! Même pas peur.

Bel été à tous,

Anne Huet, Directrice du Ciné 104


Édito enfants

 

Emilie Desruelle, Responsable jeune public
Contact : 01 83 74 58 73
emilie.desruelle@est-ensemble.fr