J’veux du soleil

J’veux du soleil
De Gilles Perret et François Ruffin.
France. 2019. Couleur. 1h15. Documentaire.

« J’ai changé les plaquettes de frein et le liquide de refroidissement. 350 € chez Norauto… » C’est parti pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui! Avec leur humour et leur caméra, Gilles Perret et François Ruffin traversent le pays: à chaque rond-point en jaune, c’est comme un paquet-surprise qu’on ouvrirait. Qu’est-ce qui va en sortir ? Des rires ou des larmes ? De la tendresse ou de la colère ? De l’art ou du désespoir ? Les deux compères nous offrent des tranches d’humanité, saisissent cet instant magique où des femmes et des hommes, d’habitude résignés, se dressent et se redressent, avec fierté, pour réclamer leur part de bonheur.
Après Merci Patron il y a quelques années, le député François Ruffin est parti sur les ronds points avec Gilles Perret, le réalisateur de La sociale, Les jours heureux et L’insoumis pour réaliser ce documentaire. Avec ce film à la forme modeste, ils donnent la parole longuement à des gilets jaunes rencontrés partout en France et c’est un autre discours que celui que l’on entend au journal de 20h qui s’élève, et qu’il est passionnant d’écouter. On regrette presque que cela ne dure pas plus longtemps, tellement les témoignages recueillis sont touchants et instructifs.