Les Âmes mortes

Les Âmes mortes
Vendredi 9 novembre à  20h00 : Présentation du film par Marie Pierre Duhamel Muller, programmatice, collaboratrice de Wang Bing

De Wang Bing.
France / Suisse. 2018. Couleur. VO. Documentaire
1ère partie (Mingshui 1) : 2h46
2ème partie (Mingshui 2) : 2h44
3ème partie (Mingshui 3) : 2h56
Festival de cannes 2018 – Sélection officielle

Dans la province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, les ossements d’innombrables prisonniers morts de faim il y a plus de soixante ans, gisent dans le désert de Gobi. Qualifiés de «ultra-droitiers» lors de la campagne politique anti-droitiers de 1957, ils sont morts dans les camps de rééducation de Jiabiangou et de Mingshui. Le film nous propose d’aller à la rencontre des survivants pour comprendre qui étaient ces inconnus, les malheurs qu’ils ont endurés, le destin qui fut le leur.

Film d’une âpreté totale, minéral comme le sable du désert, intensément focalisé sur la parole des survivants, dépourvu de la moindre fioriture esthétique, et pourtant film de feu et de dévotion, geste de courage et de défi, inscription inédite par son ampleur de la tragédie du peuple chinois sous le joug communiste. Auteur en 2000 d’une des plus grandes œuvres du siècle qui se levait – le non moins monumental A l’ouest des rails, consacré au démantèlement d’un complexe industriel dans le nord de la Chine – Wang Bing, réalisateur quasi clandestin dans son propre pays, ne dément pas avec ce nouveau film sa réputation d’exceptionnel documentariste. Le Monde

Les séances :
Ven 09 nov. : Partie 1 : 20h00 + présentation
Sam 10 nov. : Partie 2 : 14h00
Partie 3 : 17h30
Sam 17 nov. : Partie 1 : 16h15
Partie 2 : 20h00
Dim 18 : Partie 3 : 18h00