L’amour flou

L’amour flou
De Romane Bohringer, Philippe Rebbot.
France. 2018. Couleur. 1h37.
Avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Rose Rebbot-Bohringer, Raoul Rebbot-Bohringer, Reda Kateb

Vendredi 12 octobre à 21h00 : Rencontre avec Romane Bohringer

Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou.

Si le charme et la sympathie devaient se faire film, ce serait celui de ces deux comédiens bien connus de nos écrans qui passent pour la première fois à la mise en scène. Rarement film aura autant imbriqué histoire vraie et fiction que L’Amour flou, tant Romane Bohringer et Philippe Rebbot ont tenu à raconter leur séparation iconoclaste sur un ton décalé et c’est toute la famille Bohringer-Rebbot qui y passe, les enfants, les parents, le chien (?)… En soit, c’est troublant, sans être jamais exhibitionniste. Mais ce n’est pas tant cette intimité qui fait la valeur du film, c’est sa transposition dans une fiction totalement assumée et maîtrisée dans sa représentation. Un décalage infime et subtil qui verse dans une comédie d’une drôlerie rarement vue et entendue, dans un comique de situation et de dialogues qui font mouche dans chaque réplique. L’Amour flou démontre que le genre intimiste peut être transcendé grâce à la sincérité et à l’inventivité dans l’écriture de ces deux auteurs qui portent leur projet avec foi et une énergie communicative. Les comédiens, professionnels ou amateurs, sont tous excellents. Saluons les apparitions de Reda Kateb, en misanthrope amoureux des chiens, hilarant.

Merc 10 oct . : 20h45
Ven 12 : 21h00 + rencontre
Sam 13 : 14h30
Dim 14 : 11h10/14h15
Lun 15 : 14h15/21h00
Mar 16 : 18h15