L’héroïque lande, la frontière brûle 2

L’héroïque lande, la frontière brûle
Un film de Nicolas Klotz, Élisabeth Perceval

En hiver 2016, la Jungle de Calais est une ville naissante en pleine croissance où vivent près de 12 000 personnes. Au début du  printemps, la zone Sud, avec ses commerces, ses rues, ses habitations, sera entièrement détruite. Les habitants expulsés déplacent alors leurs maisons vers la zone Nord, pour s’abriter et continuer à vivre. En automne l’état organise le démantèlement définitif de la Jungle. Mais la Jungle est un territoire mutant, une ville monde, une ville du futur ; même détruite, elle renait toujours de ses cendres.
De janvier 2016 à février 2017, avant, pendant et après le démantèlement du lieu, les deux cinéastes ont partagé le quotidien des migrants. Précarité, angoisses, espoirs et joies. Leur docu-men-taire ambitieux, parfois éprouvant mais souvent splendide, régénère notre regard fatigué par tant de reportages misérabilistes dans les journaux télé. « La jungle », ou, pour reprendre le beau titre du film, « l’héroïque lande », s’y dévoile comme un modèle de société alternative, en mouvement permanent, riche de ses diverses cultures. Et les exclus, que les autorités voudraient rendre invisibles, deviennent les héros d’une épopée. Télérama

Ven 18 mai : 19h45