Ciné Classic : Le ciel peut attendre

Ciné Classic : Le ciel peut attendre
Lundi 12 mars à 18h30 : Projection précédée d’une présentation

D’Ernst Lubitsch.
États-Unis, 1943. Couleur. VO. 1h42.
Avec Don Ameche, Gene Tierney, Charles Coburn

Henry Van Cleve, un riche américain d’une soixantaine d’années, vient de mourir. Arrivé au purgatoire, il doit expliquer et justifier sa turbulente existence au gardien de l’Enfer. En effet, malgré un mariage heureux avec la charmante Martha, Henry n’a jamais pu résister à aucune jolie femme…

A travers ce portrait d’un Casanova infantile et attachant, Lubitsch brode une apologie de la félicité conjugale. Il traite de l’amour, du deuil, de la trahison, du plaisir et de la mort avec la pudeur de ceux qui connaissent la fragilité du bonheur. Cette comédie où le cynisme côtoie la pureté et où la mélancolie flirte avec la légèreté gamine est riche en enseignements lubitschiens : il faut beaucoup de scarabées pour séduire les filles, ne jamais laisser passer une femme qui éternue, toujours avoir un grand-père indigne chez soi, et, surtout, faire confiance à l’amour et à la beauté en Technicolor de Gene Tierney. Guillemette Odicino/Télérama

Lundi 12 mars : 18h30
Mardi 13 : 20h45