Kedi, des chats et des hommes

Kedi, des chats et des hommes
De Ceyda Torun.
Turquie/Etats-Unis.
2017.
Couleur. VO et VF. 1h20. Documentaire

 

Ils sont sept à nous montrer Istanbul à hauteur de chat : Sari, L’arnaqueuse, Bengü, La Tombeuse, Aslan Parçasi, Le Chasseur, Psikopat, La psychopathe, Deniz, Le Mondain, Gamsiz, Le Joueur et Duman, Le Gentleman. Alors que les chats font partie de la ville depuis des millénaires et qu’on leur prête des vertus magique et mystiques, ces sept cicérones s’agitent et s’ébattent avec malice dans les ruelles de la ville devant la caméra de Ceyda Torun qui les saisit avec un tel naturel qu’on a l’impression de voir la version turque des aristochats.

Maîtres et compagnons humains des chats parlent de leur amour pour ces animaux personnifiés en témoignant d’un grand sens de l’observation pour les faits, les, gestes, les habitudes de ces félins si indépendants. Des paysages et des intérieurs jamais carte-postale d’Istanbul sont rythmés aussi par une petite musique au glockenspiel hypnotisante que par des morceaux plus rocks. Et l’on se retrouve scotché par la personnalité de chaque chat, ainsi que des humains qui se comparent à eux et leur rendent hommages qu’ils soient poissonniers, ouvriers,  artistes, hommes ou femmes.

Merc 10 janvier : 17h00 VF
Sam 13 : 14h30 VF/18h30 VO
Dim 14 : 11h00 VF/16h45 VO
Lun 15 : 14h30 VF/16h30 VO
Mar 16 : 18h30 VO