Jeune Femme 2

Jeune Femme
De Léonor Serraille.
France. 2017. Couleur. 1h37.
Avec Laetitia Dosch, Grégoire Monsaingeon, Souleymane Seye Ndiaye, Léonie Simaga, Nathalie Richard
Festival de Cannes 2017 / Caméra d’or (meilleur 1er  film toutes sections confondues)  

Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.

S’il ne fallait retenir qu’une seule chose de ce premier long-métrage, outre sa sincérité manifeste et son énergie contagieuse, c’est sa comédienne, Laetitia Dosch. De tous les plans, elle insuffle à l’entreprise sa folie douce, son humour désespéré et sa grâce, embarquant le spectateur dans le voyage intime et tumultueux de son personnage. (…)
Jeune Femme étourdit et enchante, tout en trouvant sa musicalité personnelle, sa grammaire intérieure. Celle d’un monde qui se conjuguerait à un futur d’espérance. Oui, Léonor Serraille esquisse clairement une ode à la femme, fonceuse malgré les obstacles, forte malgré la vulnérabilité. Elle s’est d’ailleurs entourée d’une équipe technique essentiellement féminine pour cette première réalisation, laquelle devrait faire parler d’elle à sa sortie ! Konbini

Merc 8 novembre : 14h15/16h45/20h30
Jeu 9 : 20h30
Ven 10 : 17h45/20h15
Sam 11 : 14h15/16h15/18h15/20h45
Dim 12 : 11h00/14h30
Lun 13 : 14h15
Mar 14 : 18h30/20h45

Post navigation