L’autre côté de l’espoir 2

L’autre côté de l’espoir
D’Aki Kaurismaki.
Finlande. 2017. Couleur. VO. 1h38.
Avec Sakari Kuosmanen, Sherwan Haji, Tommi Korpela, Ilkka Koivula, Janne Hyytiäinen

Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident.

Tout le charme du cinéma d’Aki Kaurismäki opère à nouveau dans L’Autre Côté de l’espoir. L’humour s’y déploie comme la lumière perce au loin dans l’obscurité, par-delà la tristesse des âmes seules. La musique y occupe une place de choix, voix rock bouleversantes sur riffs de guitares. Les personnages sont humains, trop humains, capables de petites bassesses et de grandes générosités, sans héroïsme ni même résolution. L’humanité, chez Aki Kaurismäki, ne s’encombre pas de posture ou de principes. Elle agit comme en dépit de ceux qui la portent et les entoure d’un halo de grâce. De ces ingrédients naît une sorte de burlesque désabusé, d’une tendresse infinie. La Croix

Merc 17 mai : 20h30
Ven 19 : 20h30
Sam 20 : 17h45
Dim 21 : 18h00
Lun 22 : 18h30