La Toile blanche

Jeudi 20 avril à 20h : La Toile blanche
Que serait Paris sans sa banlieue ? Le Mois de la Photo nous incite à nous poser la question en devenant cette année « Mois de la Photo du Grand Paris »

Dans cette optique, LaToileBlanche souhaite faire découvrir au plus grand nombre un témoignage exceptionnel et inédit sur l’un des grands ensembles les plus emblématiques de la banlieue parisienne : la Cité des 4000 de La Courneuve, photographiée par le grand photographe brésilien Sebastião Salgado à l’hiver 1977-1978, sur demande de la ville. Ces photographies ont été le point de départ de la production du film Les 4000, réalisé en 2016 par Audrey Espinasse et Sami Lorentz.
Ce film – et d’autres de la collection «Filmer la Ville» sont proposés, suivis d’une table-ronde autour de la thématique « Quel avenir pour le 93 au sein du Grand Paris ? » + EXPOSITION DANS LE HALL DU CINÉ 104 À PARTIR DU 5 AVRIL

L’ECHANGEUR DE BAGNOLET (8’10) (en avant-première)
A l’échangeur de Bagnolet, tout n’est que béton armé. Mais que reste-t-il des verdoyants champs d’antan ? Quelques jolis bouquets, par Lakhdar composés.

LA CITE JARDIN DE STAINS (9’08)
Marvyn a pour mission de faire un film sur la cité jardin de Stains à travers la vie de Claudie, 81 ans, qui y a passé toute sa vie. Avec son équipe technique, ils deviennent bien vite les comédiens-marionnettes de la dame âgée.

MA MAISON CE GRAND SERPENT (4’46)
Exaucée, 12 ans, nous fait découvrir les Courtillières de Pantin.

L’ILOT 8 (13’49)
Des habitants de Saint-Denis parcourent l’Îlot 8 en présence de son architecte : Renée Gailhoustet.

LES 4000 (12’59)
En 1978, Sebastiao Salgado se rend dans la Cité des 4000 de La Courneuve pour saisir son architecture et ses habitants… Parmi eux : une jeune danseuse faisant des pointes. En 2016, cette jeune fille, Marie-Laure, découvre les photos de Salgado, et nous parle face caméra de ses souvenirs d’enfance aux 4000.

Tarif unique 3,5 euros