Week end avec Nicolas Philibert / Samedi 24 et dimanche 25 novembre

Carte non disponible

Date/heure
Date(s) - 24/11/2018 - 25/11/2018
0 h 00 min

Catégories


Week end avec Nicolas Philibert / Samedi 24 et dimanche 25 novembre

« Quand je commence un film, je ne connais ni le point d’arrivée ni l’itinéraire que je vais suivre. Beaucoup de choses reposent sur ce qui va surgir en cours de route, sur la rencontre. Le psychiatre Jean Oury, le fondateur de La Borde, où j’ai tourné La Moindre des choses, avait une belle expression, que j’emprunte souvent : « programmer le hasard ». Faire un film, pour moi, c’est un peu ça. » Nicolas Philibert

Nous vous convions à deux jours en présence de Nicolas Philibert, pour une approche en profondeur de son cinéma.

Samedi 24 novembre à 15h00 : Etre et avoir
Séance précédée d’une présentation

De Nicolas Philibert .
France. 2002. Couleur. 1h44. Documentaire
César du meilleur film 2003

Les treize élèves de l’école primaire du petit village auvergnat de Saint-Etienne-sur-Usson, âgés de 3 à 10 ans, sont regroupés dans une classe unique. Leur instituteur, Georges Lopez, adepte des méthodes traditionnelles, les accueille tous les matins. Dehors, il neige. Dans la chaleur de la classe, les petits commencent par une leçon d’écriture. Ce documentaire porte sur la classe unique d’une école communale, à Saint-Etienne sur Usson, en Auvergne. Le réalisateur Nicolas Philibert a ainsi filmé une de ces classes qui regroupent, autour du même maître ou d’une institutrice tous les enfants d’un même village, de la maternelle au CM2.

Samedi 24 novembre à 17h45 : Nénette
Séance suivie d’un débat avec Nicolas Philibert et d’une collation offerte
De Nicolas Philibert.
France.

Née en 1969 dans les forêts de Bornéo, Nénette vient d’avoir 40 ans. Il est très rare qu’un orang-outan atteigne cet âge-là ! Pensionnaire à la ménagerie du Jardin des Plantes – à Paris – depuis 1972, elle y a aujourd’hui plus d’ancienneté que n’importe quel membre du personnel. Vedette incontestée des lieux, elle voit, chaque jour, des centaines de visiteurs défiler devant sa cage. Naturellement, chacun y va de son petit commentaire…

Samedi 24 novembre à 20h30 : De Chaque instant
Séance suivie d’un débat avec Nicolas Philibert
De Nicolas Philibert .
France. 2017. Couleur. 1h45

Chaque année, des dizaines de milliers de jeunes gens, filles et garçons, se lancent dans des études en soins infirmiers. Entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain, ils devront acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.
Ce film retrace les hauts et les bas d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes, à la fragilité humaine, à la souffrance, aux fêlures des âmes et des corps. C’est pourquoi il nous parle de nous, de notre humanité.

Dimanche 25 novembre à 16h00 : La moindre des choses
Séance suivie d’un débat avec Nicolas Philibert et Linda de Zitter
De Nicolas Philibert .
France. 1996. Couleur. 1h45.
Documentaire


Au cours de l’été 1995, fidèles à ce qui est désormais devenu une tradition, pensionnaires et soignants de la clinique psychiatrique de La Borde se rassemblent pour préparer la pièce de théâtre qu’ils joueront le 15 août.

Dimanche 25 novembre à 19h00 : Fifi hurle de joie
Carte blanche et présentation du film par Nicolas Philibert
De Mitra Farahani.
Iran/France. 2013. Couleur. VO. 1h38.
Documentaire
Avec Bahman Mohassess, Rokni Haerizadeh, Ramin Haerizadeh, Farshad Mahootforoush

Bahman Mohassess se considérait comme un pan important de l’histoire de l’Iran, mais cette histoire l’a fait disparaître et plus personne n’entendit plus jamais parler de lui. Fifi hurle de joie capture les deux derniers mois de la vie du légendaire artiste iranien…